La construction d’une nouvelle terrasse en bois est assez coûteuse. Il est important donc de bien l’entretenir pour qu’elle ne se détériore pas trop vite. Au vu de son emplacement, elle s’expose en effet aux rayons du soleil et à la pluie. Cela diminue considérablement sa durée de vie. Humide le bois de la terrasse risque d’être en proie à la putréfaction et aux attaques d’insectes. Un entretien en bonne et due forme, lui permet de garder une belle allure assez longtemps. Ci-contre alors quelques astuces pratiques pour ce faire. À noter que les techniques d’entretien diffèrent selon le type de bois.

Un nettoyage tous les six mois

La terrasse en bois doit être nettoyée à intervalle régulier.

- Nettoyage à l’eau savonneuse

Bien évidemment, il ne s’agit pas de le faire tous les jours. Au contraire cela risque de détériorer rapidement le bois, ce qui va causer l’effet inverse de ce qui a été souhaité. Par contre, il faut procéder au nettoyage de la terrasse au moins une fois par an et au mieux une fois tous les 6 mois. Avec le temps, le bois accumule en effet des saletés, particules, poussière et pollution. Ceux-ci passent particulièrement inaperçus jusqu’à ce que qu’il pleuve. Alors la terrasse deviendra particulièrement glissante et dangereuse. Un nettoyage au savon et l’eau suffisent amplement. Il existe néanmoins des produits spécifiques pour entretenir le bois.

- Lavage haute pression à l’eau

Certains spécialistes proposent un lavage à haute pression pour enlever toutes les impuretés sur le bois. Toutefois, cela présente un certain risque car l’eau propulsée à haute puissance risque de détériorer la structure du bois ce qui va encore plus le fragiliser. Il est parfois plus pratique de demander l’avis d’un spécialiste en la matière avant d’appliquer cette solution. Pour éviter des entretiens trop réguliers, il est plus judicieux de recouvrir le bois d’une couche de protection spécifique. Tel est le cas des saturateurs bois de qualité professionnelle. L‘usage de tels produits ne doit pas être anodin. Il vaut mieux toujours demander l’assistance d’un professionnel avant de les utiliser.

Protection du bois par un revêtement spécifique

Plusieurs solutions permettent alors d’augmenter considérablement la durabilité et l’étanchéité de la terrasse en bois.

- Le saturateur pour garder le bois jeune

Le saturateur qui se définit comme une résine qui recouvre alors le bois. On le combine bien souvent au dégriseur çà la fois pour améliorer la résistance de ce matériau et aussi son esthétisme. Le saturateur permet ainsi au bois de garder sa texture d’origine. Il ne noircit plus. En réalité le rôle de ce produit consiste à prémunir la terrasse des effets négatifs des rayons ultraviolets du soleil et aussi de l’humidité occasionnée par la pluie. Le bois ne deviendra plus glissant même si une épaisse couche de particule polluante se trouve sur sa surface. L’entretien du bois sera rendu beaucoup plus aisé avec un saturateur.

- Le dégriseur pour enlever le gris du bois

Le dégriseur possède presque les mêmes propriétés qu’un saturateur. Ce produit freine alors la tendance du bois à devenir plus gris lorsqu’il vieillit. Il permet aussi de se débarrasser de la surface devenue grise du bois. Son utilisation requiert une technique spécifique qui se déroule en deux phases. D’abord, on utilise de dégriseur sur le vieux bois de la terrasse puis on lave le tout. Ensuite, on réapplique le produit à nouveau.

- L’huile de protection pour une protection plus durable

Enfin, l’huile de protection spécifique booste les effets des deux produits précédents. Celle-ci atténue le vieillissement du bois et empêche l’apparition des gris. Toutefois, elle doit être appliquée en double couche pour un effet permanent. Il est nécessaire dans ce cas de faire preuve de patience. De plus, il est nécessaire de bien nettoyer le bois avant une telle opération.

Les étapes pour l’entretien de la terrasse en bois.

Il est utile de connaître les différentes étapes pour bien nettoyer et entretenir le bois de la terrasse.

D’abord, il est nécessaire d’enlever toute forme de saleté qui se colle au bois. Un grattoir fera l’affaire. Toutefois cela peut prendre un certain moment de nettoyer une grande terrasse. Il vaut mieux prendre une demi-journée pour tout enlever. Ensuite, on passe au lavage proprement dit. Si l’on ne dispose pas de produits d’entretien spécial à portée de main, il suffit de se servir du produit lave-vaisselle. Le rinçage est une étape à ne pas négliger. Néanmoins, il vaut mieux ne pas trop utiliser d’eau pour que la zone en dessous de la terrasse ne soit pas inondée. Enfin, il faut terminer par l’application des trois produits cités récemment. Le saturateur est recommandé dès que l’on a terminé la construction de la terrasse. Mieux vaut prendre une résine de qualité pour ne pas être contraint de la curer trop tôt.